Goodbye Morocco

Loin des clichés habituels de l’Afrique du Nord, les extérieurs sont filmés avec beauté accompagnés habilement par une musique qui rythme l’ensemble.

Un portrait très noir du Maroc dans une film qui accumule néanmoins trop de choses au risque de déséquilibrer l’ensemble : un polar, les rapports nord-sud, la corruption, la dénonciation des tabous et une histoire d’amour.
ll reste néanmoins le portrait d’une femme moderne et entreprenante qui surnage au milieu d’hommes faibles, naïfs ou perfides.
Déchiré entre tradition et modernité, à la fois thriller, chronique et conte, le film peine néanmoins à convaincre malgré la conviction affichée du réalisateur.

Note : 13/20


Goodbye Morocco Bande-annonce par toutlecine



Laisser un commentaire