La fille au bracelet

Véritable immersion dans un procès d’Assises, le film met le spectateur à la place des jurés et cela influence terriblement la perception du film.

Le réalisme est tel que parfois on se demande si on est devant un film de fiction ou carrément devant un reportage, ce qui freine curieusement son récit.
L’intrigue est donc ici réduite empêchant le film de décoller et concernant les faits, on s’étonne qu’aucune autre piste de recherche sur les circonstances du meurtre ne soit évoquée.

Il reste néanmoins une construction chirurgicale particulièrement efficace, tendue et maitrisée dans son découpage et sa direction d’acteurs dont Chiarra Mastroianni qui soudain élève le film dans une scène particulièrement efficace et poignante.

C’est aussi un film sur le doute, et à ce titre, il est original.
Impeccablement interprété et réalisé, c’est par son scénario qui cherche à tout prix l’authenticité que le film trouve ses faiblesses.

Note : 14/20



Laisser un commentaire