Une vie cachée

Nous avions laissé Terrence Malick sombrer dans un esthétisme sclérosant avec ses dernières productions comme « Voyage of Time » et « The Tree of life ».

Mais ici, armé d’un bon scénario et d’une histoire enracinée dans le réel, on est happé par le lyrisme radical de son sujet et de son traitement : celui du courage et la foi en l’homme !

Panthéiste, pastoral, religieux, grandiose, évocateur, envoutant, d’une beauté formelle incroyable, cette production tournée en décor naturel nous a laissé sans voix.

Comme cité en épitaphe, ce film donne la parole aux humbles, aux petites gens qui ont, durant leur vies, eu des actes de résistance dans la plus parfaite discrétion et l’oubli de l’histoire.

Avec une magnifique photographie, une caméra grand angle et un montage lyrique, Terrence Malick nous emmène dans les continents inexplorés de l’émotion et de la beauté.

Le film est long, 3 heures, mais résultat est un choc émotionnel rare, qui nous fait chavirer et laisse une blessure vertigineuse qui aura du mal à se refermer ! Le choc ! A voir absolument !

Note : 18/20



Laisser un commentaire