Alice et le maire

Cette comédie politique traite des enjeux du pouvoir au sein d’une mairie d’une grande ville, ici la ville de Lyon à travers les relations inter-générationnelles entre le vieux maire et une jeune universitaire.

En fait deux mondes s’affrontent ici, le classicisme, l’héritage culturel d’un côté, et de l’autre, le monde de la communication et du marketing. Il donne surtout matière à réfléchir en profondeur sur l’état actuel de la démocratie.

Loin d’être satyrique, le film est une réflexion intelligente sur notre société et nos modes de vie politique grâce à des dialogues fins et des interprétations absolument merveilleuses. Fabrice Lucini est ici sobre et délicieusement paumé, et Anaïs Demoustier lumineuse, intelligente et fragile.

Fable cruelle, divertissante et acérée sur la médiocrité institutionnalisée de la politique française, Alice et le maire se déguste avec beaucoup de plaisir.

On vous le conseille.

Note : 16/20



Laisser un commentaire