Joueurs

Ce film est un film de nuit, admirablement bien filmé et Tahar Rahim est incroyablement surprenant de naturel dans ce rôle de bateleur au bord du gouffre.
Caméra au poing, voici un film ténébreux fiévreux et sensuel porté par une très belle énergie.
Il faut rappeler que Marie Monge signe ici son premier long métrage, et c’est une totale réussite.
Comme une passion dévorante, un Amok à la Stefan Sweig, on est happé par cette descente aux enfers presque documentaire.
On ressort du film complètement secoué et charmé par les acteurs et l’histoire, bercé par une musique originale, et un Paris nocturne que l’on a envie de retrouver à nouveau.
Et ça, c’est un très bon signe !
Un grand film romantique !!

Note : 16/20



Laisser un commentaire