Ida

Entre polar et road movie, on suit les deux femmes à travers la grisaille des plaines et des villes de la Pologne des années 60.
Leur coexistence que tout oppose par leurs croyances, leurs expériences et style de vie est le véritable moteur de ce drame épuré.
Tourné en noir et blanc et en format 4/3 qui accentuent le côté esthétique et académique, le choc des révélations qui surviennent est réel par ses silences, ses non-dit et sa mélancolie.
Avec un sens du cadre et un récit dépouillé et lent, le spectateur plonge dans l’ambiance crépusculaire d’un pays à la recherche de son histoire.

Un portrait de femme élégant pour un film poignant et dérangeant. A voir.

Note : 16/20



Laisser un commentaire