En solitaire

A la limite du reportage, l’histoire de ce marin professionnel dans une course internationale est trop consensuelle pour en faire un véritable film de fiction.
Sauvé par ses prises de vue spectaculaires et l’interprétation de François Cluzet qui y apporte une vérité brute et parfois dérangeante, on aurait aimé un scénario plus épais, moins mélo, notamment avec les seconds rôles ici complètement bâclés ou inintéressants.
Quelques invraisemblances ponctuent par ailleurs l’histoire, et on aurait aimé que les relations entre le jeune clandestin et le navigateur soient plus développées, sur ce sujet la fin de la course nous laissant sur notre faim.

On ne boudera pas l’immersion provoquée par la vie sur le bateau, mais elle est gâchée par une fin prévisible, les placements de produits trop ostentatoires, et une morale trop propre pour être honnête.

Note : 12/20


En Solitaire - Bande-annonce officielle par EnSolitaire



Laisser un commentaire