Les amants passagers

Dans ce huis-clos aérien, Pedro Almodovar livre une comédie légère qui se veut métaphorique mais dont le résultat est très en dessous de ses productions habituelles.

Farfelue et iconoclaste, l’histoire tourne en rond comme si l’auteur se regardait filmer et accumulait tous les poncifs de la sauce Almodovar sans se renouveler.

À part la mémorable chorégraphie des stewards, et les acteurs tous justes et bien dirigés, le film ne réussit pas la mayonnaise du drame et de la folie, en raison vraisemblablement d’un scénario trop faible et ennuyeux.

Une histoire kitsch qui ne décolle pas et laisse un vide que l’on espère…. passager !

Note : 11/20


Les Amants Passagers Bande-annonce par toutlecine



Laisser un commentaire