Effets secondaires

Le film commence par une revue médicale de différents traitements contre la dépression pour bifurquer vers le thriller.
Avec un scénario compliqué et peu de vraisemblances, ce film déroule un casting exotique, avec un Jude Law improbable en psychiatre manipulateur mais un bon point pour le personnage de fausse naïveté de l’actrice Rooney Mara.

Décidément trop bavard, on a du mal à suivre l’intrigue, notamment dans la seconde partie, finalement assez banale.
On reste sur sa faim par une mécanique de la manipulation assez classique comme sa mise en scène.
Une production un peu tirée par les cheveux pour un résultat plutôt moyen.

Note : 12/20



Laisser un commentaire