Lore

Choc esthétique sur un sujet grave, cette production est une réflexion pertinente sur le conséquences des crimes des parents sur leurs enfants.
Porté par de jeunes acteurs convaincants, on assiste dans le cadre de la débâcle allemande en 1945 à l’énergie de la survie et l’éclosion de l’espoir par la jeune génération allemande.
Tel un road-movie historique, le film suit la pérégrination de la petite famille par un parti-pris esthétique où la lumière et le cadre se font des alliés de l’intensité et de la gravité du propos.

A noter, l’interprétation intense de la jeune actrice allemande Saskia Rosendahl, à la fois grave et juvénile, et qui, de tous les plans, porte le film sur ses épaules.

Trop modestement distribué en France, un film intense sur la survie, la démission des adultes et la reconstruction.

Note : 14/20


Lore Bande-annonce par toutlecine



Laisser un commentaire