Bilbo le Hobbit

Premier volume et genèse de la saga du « Seigneur des Anneaux », Bilbo le Hobbit est ici à nouveau adapté par Peter Jackson, déjà à l’origine de la trilogie du début des années 2000.
Réservée au fan de la saga, cette adaptation est poussive, lente à démarrer et manque cruellement de charisme car on a du mal à s’attacher aux personnages, par ailleurs assez difficilement identifiables.
La musique, sirupeuse à souhaite ajoute une note kitch assez inutile.
La production est riche, avec l’inévitable et très laide 3D, on sent un budget colossal, mais pour un résultat qui laissera indifférent.
Malgré cette avalanche de moyens dont le fameux tournage à 48 images/seconde qui n’ajoute rien à ce gâteau sucré assez indigeste, on aurait souhaité un projet plus simple et plus inspiré.
Seule les scènes avec Cate Blanchett, trop peu présente, sortent du lot et parviennent à distiller un peu de magie et de mystère.
Finalement assez classique, voire boursouflé, le récit sans surprise est plus proche du conte pour enfant de la saga heroic-fantasy du départ.

Une adaptation qui manque de grâce et destinée en priorité aux fans. Les autres passeront leur chemin.

Note : 12/20


Première bande-annonce en VOST pour Bilbo le... par blog-Cineaddict



Laisser un commentaire