Amour

La Palme d’Or 2012 de Cannes est une histoire banale, tragique et terriblement dérangeante.
De la part de Haneke ce n’est pas un scoop, mais ce récit de ce vieux couple complice confronté à la maladie et la mort est terriblement oppressant.
Sans musique, ni artifice de mise en scène, ce film sec et froid glace par ses détails de la vie quotidienne et renforce un sentiment d’enfermement qui ne nous lâche plus.
Rien n’est laissé au hasard, le cadre, la lumière et les interprétations contribuent à faire de ce film un objet cruel et même temps très digne.
Enfermé dans cet appartement triste, le spectateur attend le naufrage final comme une bulle d’amour qui éclate.

Note : 14/20


Amour Bande-annonce par toutlecine



Laisser un commentaire