A perdre la raison

Cette histoire démarre dans une insouciance trop belle pour durer.
Pessimiste, voire nihiliste, ce film ne laisse pas indifférent par sa noirceur, et surtout sa progression régulière mais inéluctable vers le drame.
Avec une mise en scène précise et sobre, des cadres avec des premiers plans qui découpent l’espace rendent l’atmosphère de plus en plus étouffante.
Tahar Rahim et surtout Emilie Dequenne qui se métamorphose physiquement, sont absolument incroyables dans leur interprétation tout en finesse, regards et postures.
Ce film confirme qu’ils sont promis à une grande carrière.
Avec des dialogues intelligents et sobres et une construction solide, la description implacable de l’explosion d’une famille est ici bouleversante car elle se fait … dans la douceur. A voir.

Note : 17/20


A perdre la raison - Bande-annonce (VF-HD) par PureCine



Laisser un commentaire