2 days in New-York

Julie Delpy continue sa promenade sur le choc des cultures, et pas forcément là on les attend.
Après « 2 days in Paris », Marion accueille à son tour sa famille parisienne à New-York.
Mais la comédie vire à la caricature maladroite, on a du mal à croire aux personnages des deux soeurs immatures, l’épaisseur du trait devient trop grossier pour être crédible et on prend à s’ennuyer entre deux engueulades.
Enfin, la soirée de la galerie photo et son final en entourloupe signe un scénario un peu faible.
On regrettera Skylab et la Comtesse, plus intense et créatif. Un passage à vide ?

Note : 12/20.


2 Days in New York Bande Annonce VOST # 2 par Filmsactu



One Comment

  1. Aminéphile wrote:

    Non, pas de passage à vide. C’est le style Delpy, un peu foutraque mais gentiment sympathique. On ne s’ennuie pas et on rit beaucoup.

Laisser un commentaire