Eté 85

Le film décrit la rencontre entre deux adolescents qui passe de l’idylle au tragique. dans un emballage romanesque et poétique.

Loin du « teen movie » classique et trop simple, il juxtapose les pièce d’un puzzle à reconstituer. La mise en scène toujours à la bonne distance et surtout l’interprétation épatante des deux principaux acteurs, les inconnus Félix Lefebvre et Benjamin Voisin font de cette production à la « patine » rétro de la pellicule, une demi-réussite.

En effet, si les deux acteurs principaux jouent leur rôle avec conviction, il faut signaler que tous les seconds rôles sont très en-dessous. Et enfin, certaines scènes posent problème en raison de leur maladresse, rendant l’histoire à la limite du ridicule.

Le scénario reste sans surprise et la mise en scène n’a rien d’exceptionnel. Un « Ozon » en demi-teinte, après le très efficace et salué « Grâce à Dieu ». On en ressort déçu.

Note : 13/20



Laisser un commentaire