L’ombre de Staline

Avec une très paranoïaque lumière, des moyens de production conséquent, ce long-métrage très maîtrisé est remarquablement interprété et réussit pleinement sa plongée dans des années 30 où les démocraties européennes sont en crise.

L’Union Soviétique demeure encore un mystère à cette époque : est-ce une alliée potentielle contre le fascisme ou un régime tout aussi dangereux ?

A partir d’un fait historique réel, ce film raconte comment l’Occident a décidé de fermer les yeux sur le drame absolu de l’Holodomor, la famine qui ravagea l’Ukraine au début des années 30 et qui fit entre 3 et 5 millions de morts en 2 ans.

Ce film historique touffu est une plongée réussie dans l’histoire contemporaine de l’Europe avec une réflexion efficace sur le rôle du journalisme d’investigation.

Il résonne aujourd’hui d’une troublante actualité. On vous le conseille !

Note : 15/20



Laisser un commentaire