De Gaulle

Dans ce film à la production sophistiquée, on sent de gros moyens, Lambert Wilson y incarne De Gaulle résistant de la première heure. Il est contraint de fuir à Londres laissant ses deux amours : sa patrie et sa famille. 

Mais, on doit le dire, Lambert Wilson arrive parfois difficilement à prendre la stature de ce Général avec un jeu un peu trop réservé. Mais par opposition, l’interprétation d’Isabelle Carré jouant sa femme Yvonne, est toute en sensibilité et spectaculaire entourée des siens et chargée de protéger sa famille.

Filmé avec de gros moyens, les reconstitutions sont spectaculaires et la mise en scène fluide. On alterne des scènes de décisions stratégiques – faut-il suivre le camp de la capitulation ou trouver une alternative en négociant avec les Anglais ? Des scènes familiales reconstituant bien l’époque faites de désillusions, de dénuement et de violences. 

On y découvre durant ces semaines, la prise de conscience progressive de ce militaire et de son engagement. 

Le film « De Gaulle » à la mise en scène classique, a un objectif pédagogique évident; accessible, il est conseillé à toutes les jeunes générations. Une mine pour compenser l’absence de cours dans les collèges et lycées. On vous le conseille !

Note : 14/20



Laisser un commentaire