L’adieu à la nuit

Catherine Deneuve est ici exceptionnelle dans un portrait de femme où elle doit faire face à la trahison et à la perte d’un être cher, ici son petit-fils.

L’intensité du drame vient du fait que la jeune génération et ses pertes d’idéaux la faisant basculer dans la radicalisation est vue à travers les yeux d’une autre génération, rendant ainsi le film bouleversant.

Tous les personnages sont décrits avec justesse et précision, notamment la relation fils/grand-mère et le film évite les écueils du manichéisme et du jugement grâce à une mise en scène sensible, servie par une très belle photographie.

Un film sensible et émouvant, sans artifice ni jugement sur un sujet difficile à traiter. Une réussite.

Note : 16/20.



Laisser un commentaire