Convoi exceptionnel

Malgré la présence d’acteurs renommés, la sauce ne prend pas. Même si la première partie, la déambulation dans la ville, montre un certain décalage intéressant grâce notamment à des dialogues ciselés, les scènes s’éternisent et la mise en scène s’épuise en voulant creuser un concept qui ne mêne nul part.

La seconde partie, tournée à Paris est une farce d’un mauvais genre, particulièrement veule et inintéressante, avec Christian Clavier et Gérard Depardieu en roue libre. Quant à la fin, il n’y en pas !

L’humour se veut décapant, il est juste froid, cynique et parfois misogyne.
Une production inutile, une sorte d’accident cinématographique qui restera dans les annales. On préfère rester sur ses grands succès comme « Les Valseuses » et « Buffet froid ». On pourra l’éviter car on reste sur une impression d’arnaque. Le film de trop de Bertrand Blier ?

Note /10/20.



Laisser un commentaire