Green Book : Sur les routes du sud

Avec une reconstitution fidèle des années 60, ce film témoigne d’une époque pas si lointaine, les années 60, ou le racisme et la ségrégation étaient présents dans l’ensemble de la société américaine, notamment dans le sud.

La mise en scène est ici également très classique, peu de surprise dans le déroulement et l’enchainement des scènes, malgré des interprétations à la hauteur, mais les deux personnages antagonistes sont à la limite de la caricature et la fin est bien évidemment également prévisible.


Une mise en scène honnête accompagnée par une bande son où la musique est très présente en font un feel-good movie pas désagréable mais qu’on risque d’oublier assez vite. Il y manque une étincelle pour sortir du lot.

Note : 14/20.



Laisser un commentaire