Un grand voyage vers la nuit


En compétition et grosse surprise du dernier Festival de Cannes, et déjà un grand succès en Chine, l’histoire de ce road-movie poétique nous bouleverse moins par son sujet que son aspect pictural absolument magistral.

On s’intéressera en effet ici à l’image et aux différentes ambiances du film, une manière admirable de filmer l’obscurité et la nuit, un sens du cadre, chaque plan est une surprise et une construction graphique époustouflante qui en font un objet romantique très original et absolument divin.

Premier long-métrage à notre connaissance à proposer dans la même création des scènes en 2D et 3D, ce film est une immersion totale, un long poème graphique. Ce bijou qui nous vient de Chine risque de remettre à l’heure les pendules du cinéma mondial. A l’est du nouveau, magistral et magique !

Note : 18/20.



Laisser un commentaire