Asako 1 et 2

Cette étude de moeurs issue du cinéma indépendant japonais nous vient en Europe après le très beau « Sense » projeté il y a quelques mois en France.

Avec une maitrise du cadre, du temps et un rythme particulier dans la façon d’enchaîner les scènes, ce film est bouleversant par sa simplicité. La détermination de la jeune femme à aller jusqu’au bout de ses désirs atteint un sommet de poésie tout en restant extrêmement sobre et tendre.

On parcourt le Japon des villes dans ce film en pénétrant dans l’intimité des appartements, des cafés et restaurants tout en découvrant une histoire à la limite de l’irrationnel. C’est ce décalage qui en fait un récit attachant et romantique; l’histoire d’une femme libre et instinctive.

Note : 15/20



Laisser un commentaire