L’homme fidèle

Variation sur le couple et marivaudage contemporain, « L’homme fidèle » est désuet, burlesque, et en même temps grave.
Extrêmement bien maitrisé dans sa construction, il fait la part belle aux interprétations et dialogues délicats dans lesquels les femmes, notamment le personnage joué par Laetitia Casta brille de son autorité mature.
Depuis son premier film comme réalisateur avec « Les Deux Amis », en 2015, Louis Garrel est excellent dans ce cinéma intimiste, on pense parfois à Rohmer ou Truffault dans ce chassé croisé des coeurs dans lequel le spectateur est intégré, interpellé et à jamais confident.

Un film inattendu et fin sur le désordre amoureux, une très belle affiche pour une histoire tout en douceur et décalage.

Note : 15/20



Laisser un commentaire