Wildlife, une saison ardente

Le très grand acteur américain Paul Dano passe derrière la caméra et c’est une réussite, avec ce Wildlife, chronique touchante et modeste d’une famille américaine des années 60.

Derrière la simplicité du récit, sous le calme apparent, on découvre la violence des rapports humains au sein d’une famille à travers les yeux d’un jeune homme en quête d’indépendance.
Tendresse et mélancolie sont au rendez-vous de ce récit d’initiation, souligné par une image fouillée et pleine de détails invitant à la poésie et à la profondeur des silences.

Une mise en scène sobre, juste et élégante pour un film poème, reposant et limpide. Un premier film réussi.

Note: 15/20



Laisser un commentaire