Nous les coyotes

Voici un film issu du cinéma indépendant et d’une grande liberté d’écriture qui parle d’errance urbaine, d’amour et n’hésite pas à mettre les pieds dans le plat face aux injustices sociales.
Peut-être en fait-il trop, car même s’il a le mérite de montrer l’envers du décor du rêve américain, il semble s’essouffler assez vite laissant défiler de manière trop machinale et démonstrative les épreuves que le couple rencontre.
Les interprétations sont justes et attachantes, valorisées par des gros plans, laissant les sentiments affleurer.
Mais la fin laisse un goût amer car il ne débouche sur aucune proposition et laisse un fort sentiment de frustration.
Un scénario plus construit aurait permis une plus grand rigueur dans la mise en scène.

Un film au budget modeste et parfois maladroit, mais porté par des acteurs charismatiques; une ode néanmoins sincère à la débrouille et à la sincérité. Une sorte d’appel d’air nécessaire.

Note : 14/20



Laisser un commentaire