Trois visages

Cette fable magnifique nous embarque dans un voyage à la découverte d’une région reculée de l’Iran où les traditions sont vives, notamment le patriarcat liberticide.
Entre road movie et documentaire, apparemment simple, on est saisi par la grâce pittoresque de ses habitants, un scénario malin, le tout traité avec un humour non feint à la recherche de la vérité et les tentatives de débusquer les tabous.
La finesse et l’intelligence des longs plans séquence, les interprétations pleines de tendresse des non professionnels font de ce film une caisse de résonance puissante et maitrisée.
Quand on sait que ce film a été tourné en secret, on ne peut que saluer l’exercice inventif.
A voir sans tarder pour une efficace leçon de cinéma !

Note : 17/20



Laisser un commentaire