La prière

Un film étonnant pour raconter deux extrêmes, la descente aux enfers de la dépendance et de la violence et la montée au ciel vers la foi religieuse et la rédemption.
Avec une approche objective et non partisane, Cédric Khan qui se définit comme agnostique décrit le quotidien d’une jeune récemment reçu dans une communauté religieuse.
Avec une mise en scène simple et sensible, on suit le quotidien de ce jeune qui progressivement change. Dommage que ce dernier, en lien avec la foi ne soit pas plus montré et en quoi elle contribue à sa thérapie et sa libération.

Hana Schygulla est surprenante en mère supérieure, et le jeune acteur Anthony Bajon est magnifique dans un rôle obstiné et doux à la fois. Une réelle découverte, récompensée à Berlin.
Un film original et attachant, notamment par son acteur principal, mais un peu manichéen en laissant peu d’espace au spectateur pour le laisser apprécier la complexité de l’être humain.

Note : 13/20



Laisser un commentaire