Ghostland

Profitant de la vague actuelle de la distribution en France de films de genre et autre série B (comme Grave ou Revenge plutôt réussis) ce huis-clos cauchemardesque, poussé par un marketing ostentatoire est grotesque et malsain malgré une mise en scène et des décors plutôt réussis.
Proposant systématiquement des artifices de montage et des effets sonores surfaits, le film au scénario à tiroir use le spectateur pour un résultat particulièrement ridicule, tout en prenant plaisir dans l’outrance et la provocation.
Un film brutal, hystérique et vulgaire pour un résultat proche de … rien. On passera son chemin.

Note : 9/20



Laisser un commentaire