Call me by your name

Voici un film original et intelligent, multi-culturel, bourré de citations et de références, sans aucune mièvrerie ni sentimentalisme. Baigné d’une lumière d’été italienne, on assiste à l’éveil des sens d’un ado presque adulte interprété par le jeune Timothée Chalamet au talent prometteur.

La réalisation est à la fois majestueuse et discrète, on perd en effet très vite le sentiment d’être au cinéma pour être en vacances et suivre avec complicité cette famille polyglotte et érudite.
A noter, les interprétations majestueuses de tous les autres acteurs, dont Amira Casar la mère et l’américain Michael Stuhlbarg dans le rôle du père. Ce dernier déclame à son fils une des plus bouleversantes tirades sur la découverte de soi, la tolérance et l’amour.

Un récit d’initiation plein de douceur et d’émotion, une ode à la beauté, la musique et l’amour. Que demander de plus, sans hésiter, partez en vacances en Lombardie !

Note : 17/20



Laisser un commentaire