La forme de l’eau

Le très attendu dernier film de Guillermo Del Toro, le réalisateur mexico-américain déçoit.
Dans une esthétique rétro futuriste très marquante et boursouflée, on retrouve des ambiances à la Jeunet, l’histoire détonne par sa naïveté et ses bons sentiments, le tout empaqueté dans un scénario facile et sans surprise.
Malgré des acteurs convaincants, avec notamment un militaire obtus particulièrement réussi interprété par Michael Shannon, on peine à rêver et entrer dans cet amour transgenre, à la Belle et la Bête, pleins de mélo et sentiments manichéens.

Un film au scénario inégal qui arrive à surnager par son ambiance gothique mais délivre une morale naïve.

Note : 13/20.



Laisser un commentaire