Le complexe du castor

A l’heure de productions stéréotypées, voici un film qui sort de l’ordinaire. A partir d’un sujet complexe et casse-gueule sur la dépression, trop rarement traité au cinéma, Jodie Foster nous livre ici une réflexion très personnelle sur la descente vers la folie d’un homme et les réactions qu’elle provoque dans son environnement familial et professionnel.
Mel Gibson joue ici un rôle d’une manière absolument magistrale et signe son retour sur les écrans avec une Jodie Foster plutôt en retrait et un peu moins convaincante. Il reste néanmoins le plaisir de voir les personnages tenter de vaincre leur mal-être dans une histoire peu commune, construite et racontée d’une manière intelligente. Cela fait du bien !

Note : 15/20



Laisser un commentaire