Par Jean-Christophe Hadamar

Adieu les cons

Lorsque Suze Trappet apprend à 43 ans qu’elle est sérieusement malade, elle décide de partir à la recherche de l’enfant qu’elle a été forcée d’abandonner quand elle avait 15 ans.

Sa quête administrative va lui faire croiser JB, quinquagénaire en plein burn out, et M. Blin, archiviste aveugle d’un enthousiasme impressionnant.
À eux trois, ils se lancent dans une quête aussi spectaculaire qu’improbable.

Film français de Albert Dupontel, sorti en France le 21 octobre 2020, avec lui-même, Virginie Efira, Nicolas Marié.

LIRE LA CRITIQUE

Par Jean-Christophe Hadamar

L’enfant rêvé

François dirige la scierie familiale avec sa femme Noémie, et tous deux rêvent d’avoir un enfant sans y parvenir.
Il rencontre Patricia, qui vient de s’installer dans la région.
Commence une liaison passionnelle. Très vite, Patricia tombe enceinte. François vacille…

Film français de Raphaël Jacoulot, sorti en France le 7 octobre 2020, avec Jalil Lespert, Louise Bourgoin et Mélanie Doutey.

LIRE LA CRITIQUE

Par Jean-Christophe Hadamar

A dark-dark man

Bekzat est un jeune policier qui connait déjà toutes les ficelles de la corruption des steppes kazakhes.

Chargé d’étouffer une nouvelle affaire d’agressions mortelles sur des petits garçons, il est gêné par l’intervention d’une journaliste pugnace et déterminée.
Les certitudes du cow-boy des steppes vacillent.

Film Kazakh de Adilkhan Yerzhanov, sorti en France le 14 octobre 2020 avec Daniar Alshinov, Dinara Baktybaeva et Teoman Khos.

LIRE LA CRITIQUE

Par Jean-Christophe Hadamar

Drunk

Quatre amis décident de mettre en pratique la théorie d’un psychologue norvégien selon laquelle l’homme aurait dès la naissance un déficit d’alcool dans le sang.
Avec une rigueur scientifique, chacun relève le défi en espérant tous que leur vie n’en sera que meilleure ! Si dans un premier temps les résultats sont encourageants, la situation devient rapidement hors de contrôle.

Film danois de Thomas Vinterberg, sorti en France le 14 octobre 202, avec Mads Mikkelsen, Thomas Bo Larsen et Lars Ranthe.

LIRE LA CRITIQUE

Par Jean-Christophe Hadamar

Relic

Lorsqu’Edna, la matriarche et veuve de la famille, disparaît, sa fille Kay et sa petite-fille Sam se rendent dans leur maison familiale isolée pour la retrouver.
Peu après le retour d’Edna, et alors que son comportement devient de plus en plus instable et troublant, les deux femmes commencent à sentir qu’une présence insidieuse dans la maison. Edna refuse de dire où elle était, mais le sait-elle vraiment…

Film australien de Natalie Erika James, sorti enfance le 7 octobre 2020 avec Emily Mortimer, Robyn Nevin et Bella Heathcote.

LIRE LA CRITIQUE

Par Jean-Christophe Hadamar

Yalda, la nuit du pardon

Iran, de nos jours. Maryam, 22 ans, tue accidentellement son mari Nasser, 65 ans.
Elle est condamnée à mort. La seule personne qui puisse la sauver est Mona, la fille de Nasser. Il suffirait que Mona accepte de pardonner Maryam en direct devant des millions de spectateurs, lors d’une émission de téléréalité.
En Iran cette émission existe, elle a inspiré cette fiction.

Film iranien de Massoud Bakhshi, sorti en France le 07/10/2020 avec Sadaf Asgari, Behnaz Jafari et Babak Karimi.

LIRE LA CRITIQUE

Par Jean-Christophe Hadamar

Mon cousin

Pierre est le PDG accompli d’un grand groupe familial. Sur le point de signer l’affaire du siècle, il doit régler une dernière formalité : la signature de son cousin Adrien qui détient 50% de sa société.
Ce doux rêveur idéaliste qui enchaine gaffes et maladresses est tellement heureux de retrouver Pierre, qu’il veut passer du temps avec lui et retarder la signature.

Film français de Jan Kounen, sorti en France le 30 septembre 2020 avec Vincent Lindon, François Damiens, et Pascale Arbillot.

LIRE LA CRITIQUE

Par Jean-Christophe Hadamar

Un pays qui se tient sage

Alors que s’accroissent la colère et le mécontentement devant les injustices sociales, de nombreuses manifestations citoyennes sont l’objet d’une répression de plus en plus violente.
« Un pays qui se tient sage » invite des citoyens à approfondir, interroger et confronter leurs points de vue sur l’ordre social et la légitimité de l’usage de la violence par l’Etat.

Documentaire français de David Dufresne, sorti en France le 30/09/2020.

LIRE LA CRITIQUE

Par Jean-Christophe Hadamar

Les apparences

Vienne, ses palais impériaux, son Danube bleu et… sa microscopique communauté française.
Jeune couple en vue, Ève et Henri, parents d’un petit Malo, ont tout pour être heureux. Lui est le chef d’orchestre de l’Opéra, elle travaille à l’Institut français.
Une vie apparemment sans fausse note, jusqu’au jour où Henri succombe au charme de l’institutrice de leur fils.

Film français de Marc Fitoussi, sorti en France le 23 septembre 2020, avec avec Karin Viard, Benjamin Biolay, Lætitia Dosch et Lucas Englander.

LIRE LA CRITIQUE

Par Jean-Christophe Hadamar

Ondine

Ondine vit à Berlin, elle est historienne et donne des conférences sur la ville.
Quand l’homme qu’elle aime la quitte, le mythe ancien la rattrape : Ondine doit tuer celui qui la trahit et retourner sous les eaux…

Film allemande de Christian Petzold, sorti en France le 23 septembre 2020 avec Paula Beer, Franz Rogowski et Maryam Zaree.

LIRE LA CRITIQUE